Info rentrée 2015 - 2016

- Arrêt définitif des cours dans le Loiret à partir de septembre 2015 -

Méditation Yogique

Michel Malle propose des cours de méditation.

 

   Ce cours de méditation s'appuie sur le texte le plus traditionnel du yoga : les YOGA SUTRAS de PATANJALI. A chaque cours il y a :

   1°) Un enseignement méthodique sur la méditation yogique selon Patanjali. Trois versets (sutras) sont commentés sur les 195 que contient le texte. Des questions-réponses sur le sujet interviennent alors, pour éclairer les points difficiles pour les méditants présents.

    2°) Une pratique silencieuse, pour mettre en oeuvre ce pèlerinage intérieur de la conscience qu'on nomme méditation.

    Les problèmes physiques, psychiques, mentaux et spirituels qui se posent alors sont envisagés pendant le premier temps d'enseignement-dialogue. Chaque cours fait alterner, à durée égale, le temps de méditation discursive et le temps de méditation silencieuse intégrative.

     Le prix est de 10 euros la séance. Il est souhaitable, mais non indispensable, que la pratique en cours soit régulière. Pour plus ample précision, n'hésitez pas à me joindre.


Quelques précisions pour orienter le choix du lecteur :

     1°) Sous le nom de méditation, la culture actuelle présente nombre de choses diverses et même contradictoires. Certaines personnes pensent recourir à la méditation comme à un médicament pour lutter contre le stress, l'insomnie, la dépression, l'agitation mentale, le manque de mémoire, le manque de confiance en soi etc. Dans ces cas, il serait plus efficace d'avoir recours au hatha-yoga tel que nous le transmettons (postures, respirations, relaxation, avec les thèmes d'enseignement).
     2°)  D'autres abordent la méditation comme une méthode de 'développement personnel', en vue de 'muscler' les facultés individuelles du moi, ou d'acquérir quelques-uns de ces pouvoirs que les anciennes traditions attribuent aux yogis. Or tous les enseignements véritablement spirituels, et c'est le cas des Yogas Sutras de Patanjali, sont clairs et nets sur le danger d'égarement que représente la fascination pour ces pouvoirs dans la quête spirituelle. Il y a là-dessous des choses très réelles, mais qui constituent l'obstacle de la méditation véritable et non son but. En un mot, dépasser l'ego n'est pas la même chose que le gonfler comme "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf".
     3°) Sans empiéter sur ce que les onglets 'Spiritualité et Yoga' et 'Différents Yogas' précisent par ailleurs, quelques mots maintenant sur le but visé dans cette méditation. Bien que, si elle est pratiquée avec zèle, elle répondra positivement aux attentes envisagées dans les deux précédents points, la méditation vise autre chose. Telle que nous la proposons dans l'esprit de Patanjali, la méditation a pour but de dépasser le plan physique (les sensations), psychique (les émotions, les sentiments), et mental (les raisonnements divers censés nous donner une représentation du monde). Ce dépassement permet d'accéder à une véritable intuition spirituelle (samadhi prajna), seule capable de donner accès à la fois à ce que nous sommes dans le plus profond de la conscience, et à ce qu'est le monde. D'ordinaire, comme vu dans l'onglet 'Spiritualité et Yoga', la culture contemporaine envisage le psychisme, l'âme, l'esprit et le mental dans une totale confusion. Dans la méditation yogique, l'esprit véritable, qui est supra émotionnel et supra mental, est bien identifié. Toute la vie physique, émotionnelle et mentale a partie liée avec le monde qu'elle perçoit ; or ce monde n'est pas 'La' réalité, comme le prouve à l'évidence son caractère impermanent et illusoire. Le but de la méditation spirituelle est de réaliser le pôle immuable et non éphémère de la conscience après avoir dissipé, par l'entraînement assidu, le brouillard mental, sentimental et sensoriel qui l'occulte d'ordinaire. Pour ce faire sont utilisés deux moyens : un enseignement discursif, qui fait intervenir le mental (d'une façon d'ailleurs assez magistrale avec Patanjali) et un exercice méditatif non discursif qui est une plongée vers le coeur de la conscience spirituelle.